L'enquête consacrée aux enquêtes elles-mêmes n'a pas fait apparaître de manipulation délibérée des résultats ou de fraude, mais une série d'erreurs méthodologiques, de défauts dans les techniques de collecte de données, et d'accommodements avec la réalité scientifique, a-t-on appris à bonne source.

L'enquête sur la gestion du personnel n'a pas relevé de traces de harcèlement moral, affirme le communiqué du Crioc diffusé lundi soir. Aucune information plus précise n'a toutefois pu être obtenue auprès des porte-parole habituels du Crioc.

Interpellés par ces "éléments importants", les administrateurs du Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs ont entamé un travail de réflexion sur son avenir.
Ce travail se fera à la lumière d'un document traçant les grandes lignes du "plan stratégique" qui définira son rôle et ses missions prioritaires. C'est sur cette nouvelle base que sera renégocié le contrat de gestion avec le SPF Economie. A l'initiative du ministre de l'Economie, Johan Vande Lanotte, ce contrat est actuellement suspendu.

Laurence Van Ruymbeke

L'enquête consacrée aux enquêtes elles-mêmes n'a pas fait apparaître de manipulation délibérée des résultats ou de fraude, mais une série d'erreurs méthodologiques, de défauts dans les techniques de collecte de données, et d'accommodements avec la réalité scientifique, a-t-on appris à bonne source. L'enquête sur la gestion du personnel n'a pas relevé de traces de harcèlement moral, affirme le communiqué du Crioc diffusé lundi soir. Aucune information plus précise n'a toutefois pu être obtenue auprès des porte-parole habituels du Crioc. Interpellés par ces "éléments importants", les administrateurs du Centre de recherche et d'information des organisations de consommateurs ont entamé un travail de réflexion sur son avenir. Ce travail se fera à la lumière d'un document traçant les grandes lignes du "plan stratégique" qui définira son rôle et ses missions prioritaires. C'est sur cette nouvelle base que sera renégocié le contrat de gestion avec le SPF Economie. A l'initiative du ministre de l'Economie, Johan Vande Lanotte, ce contrat est actuellement suspendu. Laurence Van Ruymbeke