En trois mois de temps, le nombre de dossiers ouverts au Secal a augmenté de 8% et le nombre d'enfants bénéficiaires de 7%.

Depuis le 1er janvier de cette année, le plafond de revenu du parent bénéficiaire est passé de 1.300 à 1.800 euros nets. Un plus grand nombre de personnes peuvent donc prétendre à ces avances du Secal.

Pour 2015, un budget de 25,5 millions a été prévu. "Vu le rythme de l'augmentation du nombre de bénéficiaires, ce budget devrait être suffisant", selon la porte-parole au SPF Finances.

En trois mois de temps, le nombre de dossiers ouverts au Secal a augmenté de 8% et le nombre d'enfants bénéficiaires de 7%. Depuis le 1er janvier de cette année, le plafond de revenu du parent bénéficiaire est passé de 1.300 à 1.800 euros nets. Un plus grand nombre de personnes peuvent donc prétendre à ces avances du Secal. Pour 2015, un budget de 25,5 millions a été prévu. "Vu le rythme de l'augmentation du nombre de bénéficiaires, ce budget devrait être suffisant", selon la porte-parole au SPF Finances.