L'appareil, dans lequel 176 personnes ont été tuées, a été pris pour un "avion hostile" et a été "touché" alors que les menaces ennemies étaient au plus haut niveau, peut-on lire dans ce communiqué pubié par l'agence officielle Irna. (Belga)

L'appareil, dans lequel 176 personnes ont été tuées, a été pris pour un "avion hostile" et a été "touché" alors que les menaces ennemies étaient au plus haut niveau, peut-on lire dans ce communiqué pubié par l'agence officielle Irna. (Belga)