Les juges ont également estimé que Germain Katanga, condamné en 2014 à 12 années de détention pour complicité de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, est personnellement responsable du paiement d'un million de dollars pour réparer des dommages estimés à plus de 3 millions, mais ont admis l'indigence de cet ancien chef de milice de 38 ans. (Belga)

Les juges ont également estimé que Germain Katanga, condamné en 2014 à 12 années de détention pour complicité de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, est personnellement responsable du paiement d'un million de dollars pour réparer des dommages estimés à plus de 3 millions, mais ont admis l'indigence de cet ancien chef de milice de 38 ans. (Belga)