Rythme endiablé, déhanchés enflammés: que la fête recommence! Fermées depuis le premier confinement en mars 2020, les boîtes de nuit peuvent donc rouvrir leurs portes à partir du 1er octobre, à condition d'utiliser le Covid Safe Ticket (CST) et d'assurer une qualité de l'air et une ventilation suffisantes. Il est par ailleurs à nouveau permis de danser dans les cafés.

L'heure de fermeture fixée à 1h00 du matin pour les magasins de nuit, les événements et l'horeca est également levée à partir du 1er octobre. Cette suppression permet un alignement de l'horaire du monde de la nuit.

À partir du 1er octobre, le CST sera en outre d'application pour les événements avec un public d'au moins 500 personnes à l'intérieur et 750 personnes à l'extérieur. Plus besoin de masque buccal donc, ni de respecter une distanciation sociale. A Bruxelles, le CST sera en revanche nécessaire pour des événements à partir de 50 personnes en intérieur et 200 personnes à l'extérieur.

Rythme endiablé, déhanchés enflammés: que la fête recommence! Fermées depuis le premier confinement en mars 2020, les boîtes de nuit peuvent donc rouvrir leurs portes à partir du 1er octobre, à condition d'utiliser le Covid Safe Ticket (CST) et d'assurer une qualité de l'air et une ventilation suffisantes. Il est par ailleurs à nouveau permis de danser dans les cafés. L'heure de fermeture fixée à 1h00 du matin pour les magasins de nuit, les événements et l'horeca est également levée à partir du 1er octobre. Cette suppression permet un alignement de l'horaire du monde de la nuit. À partir du 1er octobre, le CST sera en outre d'application pour les événements avec un public d'au moins 500 personnes à l'intérieur et 750 personnes à l'extérieur. Plus besoin de masque buccal donc, ni de respecter une distanciation sociale. A Bruxelles, le CST sera en revanche nécessaire pour des événements à partir de 50 personnes en intérieur et 200 personnes à l'extérieur.