La tradition veut que le Premier ministre se rende dans les capitales des pays limitrophes dans les premiers mois de son entrée en fonction, mais la seconde vague de coronavirus en a décidé autrement, faisant passer la rencontre en mode digital. Les investissements mutuels garantissent 120.000 emplois directs, faisait-on valoir. En matière sanitaire, les dirigeants ont notamment parlé de la nécessité de coordonner les stratégies de test à l'échelle européenne, de la reconnaissance des tests antigéniques ou encore de la compatibilité des applications de traçage. (Belga)

La tradition veut que le Premier ministre se rende dans les capitales des pays limitrophes dans les premiers mois de son entrée en fonction, mais la seconde vague de coronavirus en a décidé autrement, faisant passer la rencontre en mode digital. Les investissements mutuels garantissent 120.000 emplois directs, faisait-on valoir. En matière sanitaire, les dirigeants ont notamment parlé de la nécessité de coordonner les stratégies de test à l'échelle européenne, de la reconnaissance des tests antigéniques ou encore de la compatibilité des applications de traçage. (Belga)