Mardi vers 5h du matin, la police a pris en chasse, boulevard de Dixmude à Bruxelles, un véhicule à bord duquel se trouvaient deux individus. "Il s'agissait d'un contrôle pour une infraction routière, mais le conducteur a refusé d'obtempérer", a expliqué Denis Goeman, le porte-parole du parquet de Bruxelles. La voiture a ensuite roulé en direction d'un policier, au niveau de la chaussée de Ninove, et ce dernier a tiré une fois en direction du véhicule. La voiture des suspects s'est ensuite immobilisée 300 mètres plus loin.

Le conducteur avait été touché par la balle tirée. Les policiers ont tenté de le réanimer en pratiquant un massage cardiaque, selon les faits exposés par le porte-parole du parquet de Bruxelles. Une ambulance l'a ensuite pris en charge mais l'homme est décédé pendant son transfert vers l'hôpital. Le passager du véhicule, un Français ayant la vingtaine, a été arrêté par la police et entendu dans le courant de la journée. Il a été libéré après audition. Selon le parquet, il s'est montré ouvert à collaborer à l'enquête. Il n'y a pas d'éléments qui permettent de conclure qu'il ait joué un rôle actif dans les faits qualifiés de rébellion armée. Divers médias avaient déjà cité des témoins qui disaient que l'homme était descendu de la voiture sur la chaussée de Ninove avant que le conducteur ne fasse demi-tour et fonce sur les policiers.