Les pompiers de Mons et la Protection civile de Ghlin (Mons) sont intervenus mardi après-midi à l'Hôtel de Ville de Mons, dans les bâtiments situés à la rue d'Enghien. En cause, un courrier suspect contenant de la poudre blanche arrivé au cabinet du bourgmestre et que la secrétaire d'Elio Di Rupo a ouvert. Le bourgmestre de Mons est actuellement absent de Mons, étant en voyage à l'étranger.

Le personnel administratif de la Ville a été évacué par mesure de sécurité. Les personnes concernées par le courrier ont été confinées dans une pièce pour éviter tout contact avec d'autres personnes, a indiqué le commandant Ninane. "Le produit a été envoyé à l'analyse au labo de la Protection civile. Les résultats devraient être connus ce mardi en fin de journée."

Les pompiers de Mons et la Protection civile de Ghlin (Mons) sont intervenus mardi après-midi à l'Hôtel de Ville de Mons, dans les bâtiments situés à la rue d'Enghien. En cause, un courrier suspect contenant de la poudre blanche arrivé au cabinet du bourgmestre et que la secrétaire d'Elio Di Rupo a ouvert. Le bourgmestre de Mons est actuellement absent de Mons, étant en voyage à l'étranger. Le personnel administratif de la Ville a été évacué par mesure de sécurité. Les personnes concernées par le courrier ont été confinées dans une pièce pour éviter tout contact avec d'autres personnes, a indiqué le commandant Ninane. "Le produit a été envoyé à l'analyse au labo de la Protection civile. Les résultats devraient être connus ce mardi en fin de journée."