En février 2015, Said M. avait été condamné par défaut à 15 ans de prison durant le procès de membres de Sharia4Belgium. Il avait alors fait opposition au jugement et avait vu sa peine revue à 12 ans de prison en juin 2015. Absent au procès, il aurait uniquement eu des contacts téléphoniques avec son avocat. Son arrestation immédiate avait été ordonnée mais l'homme était alors resté introuvable. Lors du procès en appel de membres de Sharia4Belgium en octobre 2015, Said M. était à nouveau absent. Récemment interpellé, il avait une nouvelle fois fait opposition à la décision et obtenu la tenue d'un nouveau procès. L'intéressé avait été condamné à verser 5.000 euros provisionnels de dommages et intérêts à Jejoen Bontinck pour l'avoir séquestré en Syrie. L'affaire sera à nouveau examinée dans les mois à venir. (Belga)

En février 2015, Said M. avait été condamné par défaut à 15 ans de prison durant le procès de membres de Sharia4Belgium. Il avait alors fait opposition au jugement et avait vu sa peine revue à 12 ans de prison en juin 2015. Absent au procès, il aurait uniquement eu des contacts téléphoniques avec son avocat. Son arrestation immédiate avait été ordonnée mais l'homme était alors resté introuvable. Lors du procès en appel de membres de Sharia4Belgium en octobre 2015, Said M. était à nouveau absent. Récemment interpellé, il avait une nouvelle fois fait opposition à la décision et obtenu la tenue d'un nouveau procès. L'intéressé avait été condamné à verser 5.000 euros provisionnels de dommages et intérêts à Jejoen Bontinck pour l'avoir séquestré en Syrie. L'affaire sera à nouveau examinée dans les mois à venir. (Belga)