Daily Mail : "Attention à Mertens"

Le quotidien britannique qualifie les buts de Dries Mertens et Romelu Lukaku de "splendides", mais n'hésite pas à critiquer les prestations des joueurs tant panaméens que belges. "Trois buts splendides, tous dans la seconde moitié, mais c'était un match jonché d'arrêts, de fautes agaçantes et de huit cartons jaunes", écrit le quotidien.

À quelques jours du match des Diables contre l'Angleterre, le journal met le coach anglais Southgate en garde contre Mertens. "Attention à Mertens", écrit-il. "L'Angleterre sera certainement encouragée par le fait que la Belgique a perdu patience rapidement quand les choses n'ont pas tourné comme prévu. Heureusement pour la Belgique, la pause leur a fait beaucoup de bien et une fois que Mertens a marqué, toute peur s'est évanouie".

The Sun : "La Belgique peut faire partie des seize derniers"

Pour le tabloïd britannique The Sun, la Belgique peut atteindre les huitièmes de finales, même si sa prestation n'a pas été étincelante. "Et alors que les Belges étaient loin de leur meilleur niveau, ils ont parfaitement débuté leur campagne dans le groupe G et sont déjà favoris pour faire partie des seize derniers".

El País : "La Belgique tiendra longtemps"

Le journal espagnol, pour qui la Belgique est "un géant à bras et jambes multiples face au Panama", prédit une belle Coupe du Monde pour les Diables rouges. "Bien que cela ne serve pas de référence pour ce qui va arriver, la Belgique, toujours non engagée, a montré assez de puissance et d'énergie pour rester longtemps sur la route".

Algemeen Dagblad : "La Belgique ne convainc pas encore"

Pour le journal néerlandais, la victoire était large, mais le football n'était bon que durant la seconde moitié et "encore par à-coups", écrit le journal. "Durant le premier acte, les Diables rouges comptaient sur la classe individuelle de joueurs tels qu'Eden Hazard et Dries Mertens, occasionnellement menaçants." Aussi le quotidien conclut-il que malgré son large score, la Belgique ne convainc pas encore.

L'Équipe : "Une soirée bien terne"

Le journal sportif français n'hésite pas à pointer la maladresse et même la suffisance des Belges pourtant largement victorieux du Panama : "Tour à tour, Carrasco, Mertens, Hazard ou encore De Bruyne ont tenté leur chance sans parvenir à inquiéter le gardien du Dinamo Bucarest, la faute à leur maladresse (neuf tirs à la pause, trois cadrés seulement) et à une certaine suffisance dans les 30 derniers mètres".

Il salue tout de même la prestation de Kevin De Bruyne, "un éclair dans une soirée terne" qui a offert un but à Lukaku, mais en l'égratignant au passage : "Avec un déchet inhabituel, dans ses passes comme dans ses tirs, le numéro 7 des Diables rouges est même longtemps apparu effacé, nonchalant. Avant de recevoir un carton jaune pour s'être essuyé le crampon sur le torse de Tejada (88e) en fin de match, signe de sa nervosité, il s'est tout de même signalé en offrant à lui seul le but du 2-0 à Lukaku, sur un centre magistral de l'extérieur du pied".

Bild: "La légende française Thierry Henry murmure à l'oreille de Lukaku"

Quant au journal allemand Bild, il revient sur l'intervention de Thierry Henry, l'assistant de l'entraîneur Roberto Martinez, qui a pris Romelu Lukaku à part pendant la mi-temps. "Henry a murmuré quelque chose à l'oreille de Lukaku et ses conseils ont clairement fonctionné, car l'attaquant a marqué deux buts après la mi-temps."

Daily Mail : "Attention à Mertens"Le quotidien britannique qualifie les buts de Dries Mertens et Romelu Lukaku de "splendides", mais n'hésite pas à critiquer les prestations des joueurs tant panaméens que belges. "Trois buts splendides, tous dans la seconde moitié, mais c'était un match jonché d'arrêts, de fautes agaçantes et de huit cartons jaunes", écrit le quotidien.À quelques jours du match des Diables contre l'Angleterre, le journal met le coach anglais Southgate en garde contre Mertens. "Attention à Mertens", écrit-il. "L'Angleterre sera certainement encouragée par le fait que la Belgique a perdu patience rapidement quand les choses n'ont pas tourné comme prévu. Heureusement pour la Belgique, la pause leur a fait beaucoup de bien et une fois que Mertens a marqué, toute peur s'est évanouie".The Sun : "La Belgique peut faire partie des seize derniers"Pour le tabloïd britannique The Sun, la Belgique peut atteindre les huitièmes de finales, même si sa prestation n'a pas été étincelante. "Et alors que les Belges étaient loin de leur meilleur niveau, ils ont parfaitement débuté leur campagne dans le groupe G et sont déjà favoris pour faire partie des seize derniers". El País : "La Belgique tiendra longtemps"Le journal espagnol, pour qui la Belgique est "un géant à bras et jambes multiples face au Panama", prédit une belle Coupe du Monde pour les Diables rouges. "Bien que cela ne serve pas de référence pour ce qui va arriver, la Belgique, toujours non engagée, a montré assez de puissance et d'énergie pour rester longtemps sur la route".Algemeen Dagblad : "La Belgique ne convainc pas encore"Pour le journal néerlandais, la victoire était large, mais le football n'était bon que durant la seconde moitié et "encore par à-coups", écrit le journal. "Durant le premier acte, les Diables rouges comptaient sur la classe individuelle de joueurs tels qu'Eden Hazard et Dries Mertens, occasionnellement menaçants." Aussi le quotidien conclut-il que malgré son large score, la Belgique ne convainc pas encore.L'Équipe : "Une soirée bien terne"Le journal sportif français n'hésite pas à pointer la maladresse et même la suffisance des Belges pourtant largement victorieux du Panama : "Tour à tour, Carrasco, Mertens, Hazard ou encore De Bruyne ont tenté leur chance sans parvenir à inquiéter le gardien du Dinamo Bucarest, la faute à leur maladresse (neuf tirs à la pause, trois cadrés seulement) et à une certaine suffisance dans les 30 derniers mètres".Il salue tout de même la prestation de Kevin De Bruyne, "un éclair dans une soirée terne" qui a offert un but à Lukaku, mais en l'égratignant au passage : "Avec un déchet inhabituel, dans ses passes comme dans ses tirs, le numéro 7 des Diables rouges est même longtemps apparu effacé, nonchalant. Avant de recevoir un carton jaune pour s'être essuyé le crampon sur le torse de Tejada (88e) en fin de match, signe de sa nervosité, il s'est tout de même signalé en offrant à lui seul le but du 2-0 à Lukaku, sur un centre magistral de l'extérieur du pied".Bild: "La légende française Thierry Henry murmure à l'oreille de Lukaku"Quant au journal allemand Bild, il revient sur l'intervention de Thierry Henry, l'assistant de l'entraîneur Roberto Martinez, qui a pris Romelu Lukaku à part pendant la mi-temps. "Henry a murmuré quelque chose à l'oreille de Lukaku et ses conseils ont clairement fonctionné, car l'attaquant a marqué deux buts après la mi-temps."