Une bagarre avait déjà éclaté vendredi pour les mêmes raisons. Samedi, les esprits sont assez échauffés et la police reste sur place. Trois individus ont été privés de liberté. Le parquet devrait en savoir davantage sur le conflit qui oppose ces personnes après leur audition. (Belga)