"Nous avons demandé que le gouvernement vénézuélien leur accorde la voie libre jusqu'au Chili", a ajouté le ministre. Les juges font partie d'un groupe de 33 magistrats nommés à la Cour suprême du Venezuela par l'Assemblée nationale, démocratiquement élue. Toutefois, le Président Nicolas Maduro a refusé de reconnaitre leur nomination et plusieurs d'entre eux ont été arrêtés. (Belga)

"Nous avons demandé que le gouvernement vénézuélien leur accorde la voie libre jusqu'au Chili", a ajouté le ministre. Les juges font partie d'un groupe de 33 magistrats nommés à la Cour suprême du Venezuela par l'Assemblée nationale, démocratiquement élue. Toutefois, le Président Nicolas Maduro a refusé de reconnaitre leur nomination et plusieurs d'entre eux ont été arrêtés. (Belga)