"Je suis triste de savoir qu'une femme de 54 ans en pleine forme (...) est décédée parce qu'elle a été vaccinée. C'est dur à prendre", a-t-il dit lors d'une conférence de presse. La femme, dont l'identité n'a pas été révélée, "est décédée d'une thrombose cérébrale suite à une vaccination d'AstraZeneca", a indiqué de son côté le Dr Horacio Arruda, directeur de la Santé publique du Québec. Elle avait reçu un traitement médical, qui n'a pas "fonctionné", a-t-il précisé. "On savait que des complications graves, il y a en avait une sur 100.000 (doses administrées, ndlr), mais il faut penser qu'à date, on a eu plus de 400.000 personnes qui ont été vaccinées avec AstraZeneca", a déclaré pour sa part le ministre québécois de la Santé, Christian Dubé. Ce décès "ne devrait pas changer" la stratégie d'utilisation de ce vaccin au Québec, recommandé pour les plus de 45 ans, a précisé Dr Arruda. Vendredi, les autorités canadiennes avaient indiqué qu'un peu plus de 1,1 million de doses du vaccin d'AstraZeneca, l'un des quatre autorisés par Ottawa, avaient été administrées au Canada. Seuls quatre cas de caillots sanguins associés à de faibles plaquettes avaient jusque-là été signalés dans le pays. Le Premier ministre Justin Trudeau a lui-même reçu vendredi une première dose du vaccin d'AstraZeneca. (Belga)

"Je suis triste de savoir qu'une femme de 54 ans en pleine forme (...) est décédée parce qu'elle a été vaccinée. C'est dur à prendre", a-t-il dit lors d'une conférence de presse. La femme, dont l'identité n'a pas été révélée, "est décédée d'une thrombose cérébrale suite à une vaccination d'AstraZeneca", a indiqué de son côté le Dr Horacio Arruda, directeur de la Santé publique du Québec. Elle avait reçu un traitement médical, qui n'a pas "fonctionné", a-t-il précisé. "On savait que des complications graves, il y a en avait une sur 100.000 (doses administrées, ndlr), mais il faut penser qu'à date, on a eu plus de 400.000 personnes qui ont été vaccinées avec AstraZeneca", a déclaré pour sa part le ministre québécois de la Santé, Christian Dubé. Ce décès "ne devrait pas changer" la stratégie d'utilisation de ce vaccin au Québec, recommandé pour les plus de 45 ans, a précisé Dr Arruda. Vendredi, les autorités canadiennes avaient indiqué qu'un peu plus de 1,1 million de doses du vaccin d'AstraZeneca, l'un des quatre autorisés par Ottawa, avaient été administrées au Canada. Seuls quatre cas de caillots sanguins associés à de faibles plaquettes avaient jusque-là été signalés dans le pays. Le Premier ministre Justin Trudeau a lui-même reçu vendredi une première dose du vaccin d'AstraZeneca. (Belga)