L'abattoir de Ringsted, à une cinquantaine de kilomètres de Copenhague, emploie près de 900 personnes et abat des dizaines de milliers de porcs chaque semaine. Sur les 600 employés présents, une première vague de tests avait révélé 120 cas positifs. Danish Crown a ensuite à nouveau testé tous les cas négatifs, et 22 cas supplémentaires ont alors été détectés, explique l'entreprise dans un communiqué. "Pour cette raison, nous fermons l'abattoir pour au moins une semaine pour essayer à nouveau de rompre la chaîne de transmission parmi les employés du site", écrit Danish Crown. Tous les employés doivent se confiner, précise l'entreprise, un des principaux exportateurs danois et le plus grand transformateur de viande de porc d'Europe. Plusieurs abattoirs européens ont été frappés par l'épidémie de coronavirus ces derniers mois, notamment en Allemagne. Le foyer de Ringsted est le principal actif au Danemark, où le nombre de cas est remonté nettement ces derniers jours. Cette résurgence a poussé le gouvernement à renoncer à un relâchement prévu des mesures de restriction (salles de concerts et boîtes de nuit) et au contraire à en préparer de nouvelles. Plusieurs dizaines de cas sont notamment signalés à Aarhus, la deuxième ville du pays. Le Danemark envisage notamment de rendre obligatoire le masque dans les transports publics, a dit la Première ministre Mette Frederiksen vendredi, alors que ce dernier n'était jusqu'à il y a peu même pas recommandé. (Belga)

L'abattoir de Ringsted, à une cinquantaine de kilomètres de Copenhague, emploie près de 900 personnes et abat des dizaines de milliers de porcs chaque semaine. Sur les 600 employés présents, une première vague de tests avait révélé 120 cas positifs. Danish Crown a ensuite à nouveau testé tous les cas négatifs, et 22 cas supplémentaires ont alors été détectés, explique l'entreprise dans un communiqué. "Pour cette raison, nous fermons l'abattoir pour au moins une semaine pour essayer à nouveau de rompre la chaîne de transmission parmi les employés du site", écrit Danish Crown. Tous les employés doivent se confiner, précise l'entreprise, un des principaux exportateurs danois et le plus grand transformateur de viande de porc d'Europe. Plusieurs abattoirs européens ont été frappés par l'épidémie de coronavirus ces derniers mois, notamment en Allemagne. Le foyer de Ringsted est le principal actif au Danemark, où le nombre de cas est remonté nettement ces derniers jours. Cette résurgence a poussé le gouvernement à renoncer à un relâchement prévu des mesures de restriction (salles de concerts et boîtes de nuit) et au contraire à en préparer de nouvelles. Plusieurs dizaines de cas sont notamment signalés à Aarhus, la deuxième ville du pays. Le Danemark envisage notamment de rendre obligatoire le masque dans les transports publics, a dit la Première ministre Mette Frederiksen vendredi, alors que ce dernier n'était jusqu'à il y a peu même pas recommandé. (Belga)