"Le club a pris le parti de la sécurité. C'est une bonne chose que le club ait suspendu ses activités pendant un certain temps afin de contenir les infections", a déclaré M. Van Baelen, bourgmestre de cette commune frontalière avec les Pays-Bas. "Nous constatons également une augmentation du nombre d'infections dans notre communauté. Tout est surveillé de près", assure-t-il. (Belga)

"Le club a pris le parti de la sécurité. C'est une bonne chose que le club ait suspendu ses activités pendant un certain temps afin de contenir les infections", a déclaré M. Van Baelen, bourgmestre de cette commune frontalière avec les Pays-Bas. "Nous constatons également une augmentation du nombre d'infections dans notre communauté. Tout est surveillé de près", assure-t-il. (Belga)