Le pays a enregistré 1.592 nouveaux cas et 18 morts au cours des dernières 24 heures, a indiqué Fahrettin Koca sur son compte Twitter. Le 2 juin, il n'y avait eu que 786 infections. Le ministre a écrit, en lettres capitales : "Les chiffres augmentent dans certaines zones", sans davantage de précision. "Allons-nous choisir le laisser-aller ou allons-nous combattre ? Nous pourrons contrôler la propagation si nous adoptons les masques et les mesures de distanciation sociales". La Turquie a récemment ré-autorisé les liaisons entre villes, la reprise des vols intérieurs, la réouverture des cafés et restaurants et a mis fin aux mesures de confinement pendant les week-ends. Selon les derniers chiffres officiels, le nombre de morts a atteint 4.825 et le nombre de cas approche les 180.000. L'Association médicale de Turquie a estimé le 12 juin qu'il n'y avait "pas de preuve" que la pandémie avait été placée sous contrôle dans le pays. (Belga)

Le pays a enregistré 1.592 nouveaux cas et 18 morts au cours des dernières 24 heures, a indiqué Fahrettin Koca sur son compte Twitter. Le 2 juin, il n'y avait eu que 786 infections. Le ministre a écrit, en lettres capitales : "Les chiffres augmentent dans certaines zones", sans davantage de précision. "Allons-nous choisir le laisser-aller ou allons-nous combattre ? Nous pourrons contrôler la propagation si nous adoptons les masques et les mesures de distanciation sociales". La Turquie a récemment ré-autorisé les liaisons entre villes, la reprise des vols intérieurs, la réouverture des cafés et restaurants et a mis fin aux mesures de confinement pendant les week-ends. Selon les derniers chiffres officiels, le nombre de morts a atteint 4.825 et le nombre de cas approche les 180.000. L'Association médicale de Turquie a estimé le 12 juin qu'il n'y avait "pas de preuve" que la pandémie avait été placée sous contrôle dans le pays. (Belga)