"Il est bien sûr possible que parmi les 27 autres cas, certains soient également infectés par le variant brésilien", explique M. Snoeck. Les analyses sont toujours en cours. Les quelque 220 agents de cette zone de police du Brabant flamand ont été placés en quarantaine depuis le week-end dernier, a indiqué Marc Crispel, chef de corps. Un certain nombre d'agents sont gravement malades, un agent étant pris en charge aux soins intensifs. (Belga)

"Il est bien sûr possible que parmi les 27 autres cas, certains soient également infectés par le variant brésilien", explique M. Snoeck. Les analyses sont toujours en cours. Les quelque 220 agents de cette zone de police du Brabant flamand ont été placés en quarantaine depuis le week-end dernier, a indiqué Marc Crispel, chef de corps. Un certain nombre d'agents sont gravement malades, un agent étant pris en charge aux soins intensifs. (Belga)