L'USNS Mercy, qui compte un millier de lits, est arrivé fin mars dans le port californien. Il a pour mission d'accueillir non pas les patients malades du Covid-19, mais ceux souffrant d'autres pathologies ou de blessures, afin d'accroître les capacités d'accueil des hôpitaux locaux. Deux des sept soignants du navire ayant contracté le coronavirus ont eu des "contacts minimes" avec des patients avant d'être dépistés, a déclaré à l'AFP Rochelle Rieger, porte-parole de la Troisième flotte américaine. "Nous les avons débarqués et ils sont actuellement à l'isolement individuel", a-t-elle souligné. Aucun cas de contamination n'a été recensé parmi les patients du navire-hôpital et les deux soignants en question portaient un équipement de protection complet (masque, gants, blouse) lors de leurs contacts avec les patients à bord. "Par mesure de précaution supplémentaire", environ 120 membres d'équipage qui ont été en contact avec leurs camarades malades "sont actuellement en quarantaine à terre", a ajouté Rochelle Rieger. Long d'environ 272 mètres, l'USNS Mercy, un pétrolier reconverti, dispose de 15 salles d'hospitalisation et d'une capacité de 5.000 poches de transfusion sanguine. Il accueillait mardi seulement vingt patients. Selon le comptage de l'université Johns Hopkins, qui fait référence, 326 personnes sont mortes du coronavirus à Los Angeles, sur près de 25.000 au total aux Etats-Unis. Le bilan officiel pour l'ensemble de l'Etat de Californie est de 687 décès pour 22.348 cas officiellement déclarés. (Belga)

L'USNS Mercy, qui compte un millier de lits, est arrivé fin mars dans le port californien. Il a pour mission d'accueillir non pas les patients malades du Covid-19, mais ceux souffrant d'autres pathologies ou de blessures, afin d'accroître les capacités d'accueil des hôpitaux locaux. Deux des sept soignants du navire ayant contracté le coronavirus ont eu des "contacts minimes" avec des patients avant d'être dépistés, a déclaré à l'AFP Rochelle Rieger, porte-parole de la Troisième flotte américaine. "Nous les avons débarqués et ils sont actuellement à l'isolement individuel", a-t-elle souligné. Aucun cas de contamination n'a été recensé parmi les patients du navire-hôpital et les deux soignants en question portaient un équipement de protection complet (masque, gants, blouse) lors de leurs contacts avec les patients à bord. "Par mesure de précaution supplémentaire", environ 120 membres d'équipage qui ont été en contact avec leurs camarades malades "sont actuellement en quarantaine à terre", a ajouté Rochelle Rieger. Long d'environ 272 mètres, l'USNS Mercy, un pétrolier reconverti, dispose de 15 salles d'hospitalisation et d'une capacité de 5.000 poches de transfusion sanguine. Il accueillait mardi seulement vingt patients. Selon le comptage de l'université Johns Hopkins, qui fait référence, 326 personnes sont mortes du coronavirus à Los Angeles, sur près de 25.000 au total aux Etats-Unis. Le bilan officiel pour l'ensemble de l'Etat de Californie est de 687 décès pour 22.348 cas officiellement déclarés. (Belga)