Lors de cette deuxième phase sur les quatre prévues, les bureaux et petits commerces rouvriront leurs portes. Les quelque 27.000 restaurants de Big Apple pourront à nouveau servir leurs clients en terrasse tandis que les coiffeurs pourront rouvrir leurs salons, à condition de travailler à 50 pc de leur capacité. Les règles de distanciation sociale de même que les mesures d'hygiène resteront partout d'application. Le gouverneur de l'État de New York Andrew Cuomo s'est dit optimiste jeudi. New York a longtemps été l'épicentre de la pandémie aux États-Unis. Ces dernières semaines, cependant, le nombre d'infections n'a cessé d'y diminuer. Au plus fort de la crise, jusqu'à 800 personnes mouraient chaque jour. Aujourd'hui, il y en a environ deux douzaines. Le taux de reproduction du virus (qui indique combien d'autres personnes sont infectées par quelqu'un) est tombé à 0,8, l'un des plus bas aux États-Unis. (Belga)

Lors de cette deuxième phase sur les quatre prévues, les bureaux et petits commerces rouvriront leurs portes. Les quelque 27.000 restaurants de Big Apple pourront à nouveau servir leurs clients en terrasse tandis que les coiffeurs pourront rouvrir leurs salons, à condition de travailler à 50 pc de leur capacité. Les règles de distanciation sociale de même que les mesures d'hygiène resteront partout d'application. Le gouverneur de l'État de New York Andrew Cuomo s'est dit optimiste jeudi. New York a longtemps été l'épicentre de la pandémie aux États-Unis. Ces dernières semaines, cependant, le nombre d'infections n'a cessé d'y diminuer. Au plus fort de la crise, jusqu'à 800 personnes mouraient chaque jour. Aujourd'hui, il y en a environ deux douzaines. Le taux de reproduction du virus (qui indique combien d'autres personnes sont infectées par quelqu'un) est tombé à 0,8, l'un des plus bas aux États-Unis. (Belga)