Si les gestes barrières (port du masque, distanciation sociale...) ont fait baisser de moitié les infections à méningocoques en 2020 (55 cas), des parents ont reporté la vaccination de leur enfant à cause du Covid, ce qui pourrait inverser la tendance. Le calendrier vaccinal prévoit une seule protection contre le méningocoque C, mais le Conseil supérieur de la santé recommande le vaccin ACYW - 4 autres sérogroupes pouvant provoquer des infections sévères de méningites - ainsi que le vaccin contre le méningocoque B (50% des cas). En cas de symptômes (fièvre, état léthargique anormal, absence de réponse aux médicaments, éruptions cutanées), il faut intervenir très vite, dans les 24 heures, rappellent les spécialistes. Sur les 107 infections à méningocoques recensées en 2019 par Sciensano, 14 personnes sont décédées. Dans 20% des cas, la maladie laisse de graves séquelles (atteintes auditives ou mentales, cicatrices sur la peau, amputation). (Belga)

Si les gestes barrières (port du masque, distanciation sociale...) ont fait baisser de moitié les infections à méningocoques en 2020 (55 cas), des parents ont reporté la vaccination de leur enfant à cause du Covid, ce qui pourrait inverser la tendance. Le calendrier vaccinal prévoit une seule protection contre le méningocoque C, mais le Conseil supérieur de la santé recommande le vaccin ACYW - 4 autres sérogroupes pouvant provoquer des infections sévères de méningites - ainsi que le vaccin contre le méningocoque B (50% des cas). En cas de symptômes (fièvre, état léthargique anormal, absence de réponse aux médicaments, éruptions cutanées), il faut intervenir très vite, dans les 24 heures, rappellent les spécialistes. Sur les 107 infections à méningocoques recensées en 2019 par Sciensano, 14 personnes sont décédées. Dans 20% des cas, la maladie laisse de graves séquelles (atteintes auditives ou mentales, cicatrices sur la peau, amputation). (Belga)