"Ce qui s'est passé soulève de nombreuses questions", souligne An Truyts, de l'agence des services maritimes et de la Côte. "Cette procédure judiciaire doit apporter toute la clarté. On soupçonne des manquements." La déclaration maritime de santé, par exemple, aurait d'abord été vierge, puis des symptômes auraient été déclarés au sein de l'équipage après l'amarrage. Quinze des 26 membres d'équipage ont été testés positifs au Covid-19, dont deux ont été hospitalisés. Le lamaneur contaminé ne présente que de légers symptômes, tout comme son collègue qui est également monté à bord. Tous deux sont confinés chez eux pour deux semaines. D'autres collègues avec qui ils ont été en contact sont aussi contraints de rester à leur domicile par mesure de précaution. Le Minerva Ocenia restera au port d'Anvers au moins jusqu'au 1er juillet. (Belga)

"Ce qui s'est passé soulève de nombreuses questions", souligne An Truyts, de l'agence des services maritimes et de la Côte. "Cette procédure judiciaire doit apporter toute la clarté. On soupçonne des manquements." La déclaration maritime de santé, par exemple, aurait d'abord été vierge, puis des symptômes auraient été déclarés au sein de l'équipage après l'amarrage. Quinze des 26 membres d'équipage ont été testés positifs au Covid-19, dont deux ont été hospitalisés. Le lamaneur contaminé ne présente que de légers symptômes, tout comme son collègue qui est également monté à bord. Tous deux sont confinés chez eux pour deux semaines. D'autres collègues avec qui ils ont été en contact sont aussi contraints de rester à leur domicile par mesure de précaution. Le Minerva Ocenia restera au port d'Anvers au moins jusqu'au 1er juillet. (Belga)