Le bourgmestre Johan Remkes, avait autorisé l'événement, baptisé #folievirale (#viruswaanzin), mais celui-ci devait initialement regrouper un nombre restreint de participants jusque 13h30. Les manifestants, banderoles et prospectus à la main, se sont rendus au Malieveld pour y mener un sit-in. La police de la ville a indiqué sur Twitter s'être adressée à plusieurs reprises aux protestataires, les avoir avertis des risques et leur avoir demandé de quitter les lieux, sans succès. "Sur ordre du bourgmestre, la police procède à présent à des arrestations", selon les forces de l'ordre. Les manifestants ont commencé à se disperser un peu avant 15h00. La police avait sorti un canon à eau. Dans un incident séparé, la police haguenaise a également dû intervenir à la gare Centrale, où elle a refoulé un groupe de supporters de football. Samedi, une autre manifestation s'est tenue au Malieveld, cette fois en soutien au mouvement Black Lives Matter, et avait rassemblé un nombre limité de personnes, comme annoncé, a précisé NOS. (Belga)

Le bourgmestre Johan Remkes, avait autorisé l'événement, baptisé #folievirale (#viruswaanzin), mais celui-ci devait initialement regrouper un nombre restreint de participants jusque 13h30. Les manifestants, banderoles et prospectus à la main, se sont rendus au Malieveld pour y mener un sit-in. La police de la ville a indiqué sur Twitter s'être adressée à plusieurs reprises aux protestataires, les avoir avertis des risques et leur avoir demandé de quitter les lieux, sans succès. "Sur ordre du bourgmestre, la police procède à présent à des arrestations", selon les forces de l'ordre. Les manifestants ont commencé à se disperser un peu avant 15h00. La police avait sorti un canon à eau. Dans un incident séparé, la police haguenaise a également dû intervenir à la gare Centrale, où elle a refoulé un groupe de supporters de football. Samedi, une autre manifestation s'est tenue au Malieveld, cette fois en soutien au mouvement Black Lives Matter, et avait rassemblé un nombre limité de personnes, comme annoncé, a précisé NOS. (Belga)