C'est le 8e jour d'affilée que bilan quotidien passe sous la barre des mille décès même si les Etats-Unis restent le pays le plus endeuillé par la pandémie avec plus de 118.000 morts du virus au total et près de 2,2 millions de cas diagnostiqués sur le territoire. Le pays a connu un rebond du coronavirus dans une vingtaine de ses Etats américains. L'épidémie s'est déplacée de New York et du nord-est du pays vers une large bande recouvrant le sud et l'ouest. Malgré cela, l'immunologiste en chef de la Maison Blanche a estimé jeudi que de nouvelles mesures de confinement ne seront pas nécessaires aux Etats-Unis. "Je ne pense pas que nous allons parler d'un retour au confinement", a dit l'expert en maladies infectieuses Anthony Fauci dans un entretien avec l'AFP. "Je pense que les discussions consisteront à essayer de mieux contrôler les régions du pays qui semblent avoir une augmentation du nombre de cas." Le conseiller à la santé de Donald Trump n'a pas été en mesure de prédire quand la réouverture des frontières avec l'Europe aurait lieu, assurant que la situation était évaluée de façon quasi quotidienne. (Belga)

C'est le 8e jour d'affilée que bilan quotidien passe sous la barre des mille décès même si les Etats-Unis restent le pays le plus endeuillé par la pandémie avec plus de 118.000 morts du virus au total et près de 2,2 millions de cas diagnostiqués sur le territoire. Le pays a connu un rebond du coronavirus dans une vingtaine de ses Etats américains. L'épidémie s'est déplacée de New York et du nord-est du pays vers une large bande recouvrant le sud et l'ouest. Malgré cela, l'immunologiste en chef de la Maison Blanche a estimé jeudi que de nouvelles mesures de confinement ne seront pas nécessaires aux Etats-Unis. "Je ne pense pas que nous allons parler d'un retour au confinement", a dit l'expert en maladies infectieuses Anthony Fauci dans un entretien avec l'AFP. "Je pense que les discussions consisteront à essayer de mieux contrôler les régions du pays qui semblent avoir une augmentation du nombre de cas." Le conseiller à la santé de Donald Trump n'a pas été en mesure de prédire quand la réouverture des frontières avec l'Europe aurait lieu, assurant que la situation était évaluée de façon quasi quotidienne. (Belga)