L'un des résidents contaminés est à l'hôpital, les autres ont été transférés vers une unité de soins séparée, où ils sont pris en charge par une équipe permanente de membres du personnel. Trois résidents sont encore en attente des résultats de leur test de dépistage. "Nous faisons tout notre possible pour éviter une nouvelle contamination des autres résidents et des membres du personnel. A partir d'aujourd'hui, les visites sont donc interdites", a déclaré le directeur de l'établissement, qui compte 108 résidents. "Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités locales et régionales, le médecin coordinateur, ainsi que les hôpitaux environnants". Les résidents, leurs familles et l'ensemble du personnel ont été informés au cours de la journée. "Notre cellule de crise et l'équipe de traçage des contacts nous permet de suivre l'évolution de la situation dans notre ville de près", a assuré le bourgmestre de Malines, Alexander Vandersmissen (Open Vld). "Nous avons, dès réception de l'information, contacté la direction du Milsenhof qui nous a confirmé que chaque employé et résident était testé et que le service de cohorte (service séparé et spécifique pour les patients infectés par le coronavirus, ndlr) était prêt. Nous continuerons bien entendu à suivre la situation de près dans les heures et jours à venir et sommes, aux côtés de nos partenaires de soins régionaux, prêts à apporter notre soutien là où il sera nécessaire", a-t-il ajouté. (Belga)

L'un des résidents contaminés est à l'hôpital, les autres ont été transférés vers une unité de soins séparée, où ils sont pris en charge par une équipe permanente de membres du personnel. Trois résidents sont encore en attente des résultats de leur test de dépistage. "Nous faisons tout notre possible pour éviter une nouvelle contamination des autres résidents et des membres du personnel. A partir d'aujourd'hui, les visites sont donc interdites", a déclaré le directeur de l'établissement, qui compte 108 résidents. "Nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités locales et régionales, le médecin coordinateur, ainsi que les hôpitaux environnants". Les résidents, leurs familles et l'ensemble du personnel ont été informés au cours de la journée. "Notre cellule de crise et l'équipe de traçage des contacts nous permet de suivre l'évolution de la situation dans notre ville de près", a assuré le bourgmestre de Malines, Alexander Vandersmissen (Open Vld). "Nous avons, dès réception de l'information, contacté la direction du Milsenhof qui nous a confirmé que chaque employé et résident était testé et que le service de cohorte (service séparé et spécifique pour les patients infectés par le coronavirus, ndlr) était prêt. Nous continuerons bien entendu à suivre la situation de près dans les heures et jours à venir et sommes, aux côtés de nos partenaires de soins régionaux, prêts à apporter notre soutien là où il sera nécessaire", a-t-il ajouté. (Belga)