L'injection doit intervenir au moins six mois après l'administration de la deuxième dose, un intervalle jugé le plus pertinent en termes d'efficacité du vaccin. Jusqu'à présent, la troisième injection contre le Covid-19 n'était administrée qu'aux personnes de plus de 50 ans, aux soignants en première ligne et aux personnes ayant des problèmes de santé les rendant vulnérables au virus. Les jeunes de 16 et 17 ans pourront par ailleurs recevoir leur deuxième dose à partir de lundi aussi. "Cela signifie que les gens pourront passer un Noël en toute sécurité", a déclaré dimanche le ministère britannique de la Santé. Le Premier ministre Boris Johnson avait précédemment mis en garde les Britanniques contre une éventuelle nouvelle vague de contaminations, faisant référence à l'augmentation du nombre de cas de Covid-19 observée dans de nombreux pays européens. Le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes est très élevé dans le pays depuis plusieurs semaines, avec au moins 40.000 cas signalés par jour. Plus de 80% des personnes âgées de plus de 12 ans ont été vaccinées contre le Covid-19 au Royaume-Uni. Parmi celles-ci, environ un quart a déjà reçu une dose de rappel. (Belga)

L'injection doit intervenir au moins six mois après l'administration de la deuxième dose, un intervalle jugé le plus pertinent en termes d'efficacité du vaccin. Jusqu'à présent, la troisième injection contre le Covid-19 n'était administrée qu'aux personnes de plus de 50 ans, aux soignants en première ligne et aux personnes ayant des problèmes de santé les rendant vulnérables au virus. Les jeunes de 16 et 17 ans pourront par ailleurs recevoir leur deuxième dose à partir de lundi aussi. "Cela signifie que les gens pourront passer un Noël en toute sécurité", a déclaré dimanche le ministère britannique de la Santé. Le Premier ministre Boris Johnson avait précédemment mis en garde les Britanniques contre une éventuelle nouvelle vague de contaminations, faisant référence à l'augmentation du nombre de cas de Covid-19 observée dans de nombreux pays européens. Le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes est très élevé dans le pays depuis plusieurs semaines, avec au moins 40.000 cas signalés par jour. Plus de 80% des personnes âgées de plus de 12 ans ont été vaccinées contre le Covid-19 au Royaume-Uni. Parmi celles-ci, environ un quart a déjà reçu une dose de rappel. (Belga)