Pour l'instant, la police n'a pas confirmé les rumeurs selon lesquelles le groupe d'action Querdenken 711 (Penseurs non-conformistes 711) serait responsable de l'organisation de la manifestation. Querdenken 711 a déjà organisé deux grands rassemblements à Berlin durant le mois d'août. Des dizaines de milliers de personnes étaient descendues dans les rues afin de protester contre les mesures mises en place par le gouvernement allemand pour lutter contre le coronavirus. Les protestations avaient suscité la controverse car peu de manifestants portaient un masque ou respectaient la distanciation physique. Elles avaient également été critiquées car des membres de l'extrême-droite, notamment du "Reichsbürgerbewegung" ("Mouvement des citoyens du Reich", ne reconnaissant pas la République fédérale d'Allemagne), figuraient parmi les manifestants. La semaine dernière, le gouvernement allemand a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans les lieux publics où plus de 100 personnes sont présentes. (Belga)

Pour l'instant, la police n'a pas confirmé les rumeurs selon lesquelles le groupe d'action Querdenken 711 (Penseurs non-conformistes 711) serait responsable de l'organisation de la manifestation. Querdenken 711 a déjà organisé deux grands rassemblements à Berlin durant le mois d'août. Des dizaines de milliers de personnes étaient descendues dans les rues afin de protester contre les mesures mises en place par le gouvernement allemand pour lutter contre le coronavirus. Les protestations avaient suscité la controverse car peu de manifestants portaient un masque ou respectaient la distanciation physique. Elles avaient également été critiquées car des membres de l'extrême-droite, notamment du "Reichsbürgerbewegung" ("Mouvement des citoyens du Reich", ne reconnaissant pas la République fédérale d'Allemagne), figuraient parmi les manifestants. La semaine dernière, le gouvernement allemand a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans les lieux publics où plus de 100 personnes sont présentes. (Belga)