Entre le 18 et le 24 février, 2.400,6 nouvelles contaminations ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 23% par rapport à la semaine précédente. Depuis le début de la pandémie en Belgique, 769.414 cas de coronavirus ont été diagnostiqués. Entre le 18 et le 24 février toujours, 39.600 tests en moyenne ont été effectués chaque jour, un nombre relativement stable (+1%) par rapport à la semaine précédente. Le taux de positivité, soit la proportion de tests positifs par rapport à l'ensemble des dépistages effectués, atteint lui 6,8%, (+1,1 point de pourcent). Sur la même période, 25 personnes sont décédées en moyenne par jour du virus (-33%), portant le bilan à 22.052 morts depuis le début de la pandémie en Belgique. Le taux de reproduction (Rt) du coronavirus s'établit à 1,15. Lorsqu'il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus progresse. Entre-temps, 484.601 personnes ont reçu une première injection de vaccin, ce qui équivaut à 5,3% de la population totale. Une deuxième dose a été administrée à 305.732 personnes, soit 3,3% de la population. (Belga)

Entre le 18 et le 24 février, 2.400,6 nouvelles contaminations ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 23% par rapport à la semaine précédente. Depuis le début de la pandémie en Belgique, 769.414 cas de coronavirus ont été diagnostiqués. Entre le 18 et le 24 février toujours, 39.600 tests en moyenne ont été effectués chaque jour, un nombre relativement stable (+1%) par rapport à la semaine précédente. Le taux de positivité, soit la proportion de tests positifs par rapport à l'ensemble des dépistages effectués, atteint lui 6,8%, (+1,1 point de pourcent). Sur la même période, 25 personnes sont décédées en moyenne par jour du virus (-33%), portant le bilan à 22.052 morts depuis le début de la pandémie en Belgique. Le taux de reproduction (Rt) du coronavirus s'établit à 1,15. Lorsqu'il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus progresse. Entre-temps, 484.601 personnes ont reçu une première injection de vaccin, ce qui équivaut à 5,3% de la population totale. Une deuxième dose a été administrée à 305.732 personnes, soit 3,3% de la population. (Belga)