Il s'agit de l'hôpital universitaire de North Middlesex, de l'hôpital Barnet et de l'hôpital Whittington. Là, certains patients gravement malades ont dû attendre d'être transférés vers un autre endroit. Un autre hôpital de Londres, le Royal Free, traiterait 58 patients en soins intensifs, alors qu'il n'y a normalement que 34 lits disponibles dans une telle unité. Un porte-parole du NHS a souligné que tout était fait pour que les patients les plus gravement malades puissent être soignés. Il a également déclaré qu'il était "crucial que la population fasse tout son possible pour empêcher la transmission du virus". La capitale britannique est déjà confinée et le gouvernement a décidé vendredi de maintenir les écoles primaires de Londres fermées. Les hôpitaux d'urgence sont également en cours de réouverture. Au Royaume-Uni, une nouvelle variante du coronavirus a été identifiée, qui semble être beaucoup plus contagieuse. Selon la British Broadcasting Corporation (BBC), les patrons des hôpitaux ont averti que le NHS est confronté à des semaines difficiles. La nouvelle variante du virus serait particulièrement répandue à Londres et sa propagation pourrait encore augmenter la pression sur les hôpitaux. D'après la BBC, de nouvelles recherches montrent que cette nouvelle variante peut en effet se répandre beaucoup plus rapidement. Elle pourrait augmenter de 0,4 à 0,7 le taux de reproduction. Ce dernier indique la vitesse à laquelle le virus se propage. Il a récemment été estimé au Royaume-Uni entre 1,1 et 1,3. Cela signifie qu'une personne infectée contamine entre onze et treize autres personnes. (Belga)

Il s'agit de l'hôpital universitaire de North Middlesex, de l'hôpital Barnet et de l'hôpital Whittington. Là, certains patients gravement malades ont dû attendre d'être transférés vers un autre endroit. Un autre hôpital de Londres, le Royal Free, traiterait 58 patients en soins intensifs, alors qu'il n'y a normalement que 34 lits disponibles dans une telle unité. Un porte-parole du NHS a souligné que tout était fait pour que les patients les plus gravement malades puissent être soignés. Il a également déclaré qu'il était "crucial que la population fasse tout son possible pour empêcher la transmission du virus". La capitale britannique est déjà confinée et le gouvernement a décidé vendredi de maintenir les écoles primaires de Londres fermées. Les hôpitaux d'urgence sont également en cours de réouverture. Au Royaume-Uni, une nouvelle variante du coronavirus a été identifiée, qui semble être beaucoup plus contagieuse. Selon la British Broadcasting Corporation (BBC), les patrons des hôpitaux ont averti que le NHS est confronté à des semaines difficiles. La nouvelle variante du virus serait particulièrement répandue à Londres et sa propagation pourrait encore augmenter la pression sur les hôpitaux. D'après la BBC, de nouvelles recherches montrent que cette nouvelle variante peut en effet se répandre beaucoup plus rapidement. Elle pourrait augmenter de 0,4 à 0,7 le taux de reproduction. Ce dernier indique la vitesse à laquelle le virus se propage. Il a récemment été estimé au Royaume-Uni entre 1,1 et 1,3. Cela signifie qu'une personne infectée contamine entre onze et treize autres personnes. (Belga)