Les experts nationaux ont établi cette liste au sein du comité EU Health Security Committee. Elle comprend des tests antigéniques respectant certaines normes minimales. Ils se sont aussi mis d'accord sur 16 d'entre eux, dont les résultats seront donc reconnus d'un État à l'autre. Il s'agit de tests utilisés dans au moins trois États membres. Les experts ont également établi une liste d'éléments devant être indiqués sur les certificats de test négatif pour standardiser les documents. "Si, à un moment, une preuve de test de dépistage négatif est requise ou recommandée pour l'une ou l'autre activité, il est essentiel - particulièrement pour les voyages - que ces tests soient reconnus mutuellement. Nos citoyens ont besoin de clarté et de prédictibilité", a commenté la commissaire à la Santé, Stella Kyriakides. (Belga)

Les experts nationaux ont établi cette liste au sein du comité EU Health Security Committee. Elle comprend des tests antigéniques respectant certaines normes minimales. Ils se sont aussi mis d'accord sur 16 d'entre eux, dont les résultats seront donc reconnus d'un État à l'autre. Il s'agit de tests utilisés dans au moins trois États membres. Les experts ont également établi une liste d'éléments devant être indiqués sur les certificats de test négatif pour standardiser les documents. "Si, à un moment, une preuve de test de dépistage négatif est requise ou recommandée pour l'une ou l'autre activité, il est essentiel - particulièrement pour les voyages - que ces tests soient reconnus mutuellement. Nos citoyens ont besoin de clarté et de prédictibilité", a commenté la commissaire à la Santé, Stella Kyriakides. (Belga)