En ce qui concerne les maladies, les absences de moins d'un mois sont "heureusement limitées au sein de ce groupe professionnel", avec une chute à moins de 1%. Dans la première quinzaine de mars - soit avant la fermeture forcée des salons pour cause de confinement -, ce taux était encore de 3% du total des jours ouvrés. "Les travailleurs ne se bousculent pas non plus pour prendre des vacances" indique également SD Worx: avec un taux de 0,5% en mai pour l'ensemble de la commission paritaire (qui comprend aussi les saunas, les centres d'amincissement et les établissements de manucure qui sont encore fermés), les jours de vacances atteignent également un plancher historique. "La question est de savoir quand les coiffeurs auront à nouveau le temps de prendre des vacances; de fait, les mois de vacances typiques de la profession sont août, juillet et décembre, avec le mois de septembre en quatrième position", conclut le prestataire de services. (Belga)

En ce qui concerne les maladies, les absences de moins d'un mois sont "heureusement limitées au sein de ce groupe professionnel", avec une chute à moins de 1%. Dans la première quinzaine de mars - soit avant la fermeture forcée des salons pour cause de confinement -, ce taux était encore de 3% du total des jours ouvrés. "Les travailleurs ne se bousculent pas non plus pour prendre des vacances" indique également SD Worx: avec un taux de 0,5% en mai pour l'ensemble de la commission paritaire (qui comprend aussi les saunas, les centres d'amincissement et les établissements de manucure qui sont encore fermés), les jours de vacances atteignent également un plancher historique. "La question est de savoir quand les coiffeurs auront à nouveau le temps de prendre des vacances; de fait, les mois de vacances typiques de la profession sont août, juillet et décembre, avec le mois de septembre en quatrième position", conclut le prestataire de services. (Belga)