Quelque 600 Flamands et 1.550 Bruxellois ou citoyens de la périphérie ont par erreur reçu un SMS et un e-mail les invitant à se faire vacciner, a-t-on appris vendredi. "Les personnes vivant à Bruxelles sont autorisées à venir. Les personnes extérieures à Bruxelles ont été invitées à annuler leur rendez-vous", explique Inge Neven, responsable de l'Inspection d'hygiène de Bruxelles. Quelque 1.300 personnes peuvent donc encore se faire vacciner à Bruxelles. Mais l'affluence n'est pas encore au rendez-vous. De nombreuses personnes semblent encore réticentes à se faire vacciner avec le vaccin AstraZeneca actuellement utilisé. "Malgré la base scientifique selon laquelle il s'agit d'un bon vaccin, cela reste difficile", déclare Inge Neven. Le vaccin AstraZeneca obtient des scores inférieurs à ceux de Pfizer et Moderna avec une efficacité de 70%, mais celle-ci est influencée par le groupe cible. Si, comme l'exige la politique vaccinale, il est administré à des sujets de moins de 55 ans et qu'on laisse 12 semaines entre l'administration des deux doses, l'efficacité du vaccin augmente à 82%. (Belga)

Quelque 600 Flamands et 1.550 Bruxellois ou citoyens de la périphérie ont par erreur reçu un SMS et un e-mail les invitant à se faire vacciner, a-t-on appris vendredi. "Les personnes vivant à Bruxelles sont autorisées à venir. Les personnes extérieures à Bruxelles ont été invitées à annuler leur rendez-vous", explique Inge Neven, responsable de l'Inspection d'hygiène de Bruxelles. Quelque 1.300 personnes peuvent donc encore se faire vacciner à Bruxelles. Mais l'affluence n'est pas encore au rendez-vous. De nombreuses personnes semblent encore réticentes à se faire vacciner avec le vaccin AstraZeneca actuellement utilisé. "Malgré la base scientifique selon laquelle il s'agit d'un bon vaccin, cela reste difficile", déclare Inge Neven. Le vaccin AstraZeneca obtient des scores inférieurs à ceux de Pfizer et Moderna avec une efficacité de 70%, mais celle-ci est influencée par le groupe cible. Si, comme l'exige la politique vaccinale, il est administré à des sujets de moins de 55 ans et qu'on laisse 12 semaines entre l'administration des deux doses, l'efficacité du vaccin augmente à 82%. (Belga)