En principe, il est conseillé, en cas de problèmes de batterie, de rouler à peu près 30 km à vitesse constante afin de la recharger. Mais en raison de la crise sanitaire, ce n'est pas vraiment possible, la police ne considérant pas cela comme un déplacement essentiel. Le VAB propose donc de faire tourner son moteur à l'arrêt. Une immobilisation prolongée n'est pas idéale pour une voiture. Le VAB conseille d'augmenter la pression des pneus de 0,5 bar afin d'éviter qu'ils ne se dégonflent en cas d'immobilisation de longue durée. Un petit passage chez le garagiste lorsque les mesures de confinement seront levées pourrait s'avérer judicieux également. (Belga)

En principe, il est conseillé, en cas de problèmes de batterie, de rouler à peu près 30 km à vitesse constante afin de la recharger. Mais en raison de la crise sanitaire, ce n'est pas vraiment possible, la police ne considérant pas cela comme un déplacement essentiel. Le VAB propose donc de faire tourner son moteur à l'arrêt. Une immobilisation prolongée n'est pas idéale pour une voiture. Le VAB conseille d'augmenter la pression des pneus de 0,5 bar afin d'éviter qu'ils ne se dégonflent en cas d'immobilisation de longue durée. Un petit passage chez le garagiste lorsque les mesures de confinement seront levées pourrait s'avérer judicieux également. (Belga)