Le système de redistribution devait rester en vigueur jusqu'au 31 mai comme les autres établis ailleurs dans le pays. L'épidémie de coronavirus Covid-19 avait été conséquente à Saint-Trond, si bien que des patients avaient été transportés dans d'autres hôpitaux, mais les cas traités à l'hôpital Sint-Trudo de la ville ont depuis lors fortement baissé, si bien que l'hôpital a retrouvé sa capacité normale. Des patients limbourgeois étaient pris en charge par le système de redistribution à Saint-Trond, dont de nombreux issus de cet hôpital Sint-Trudo, mais aussi des hôpitaux de Tongres, Hasselt, Genk, entre autres. Le temps de séjour était en moyenne de deux semaines. (Belga)

Le système de redistribution devait rester en vigueur jusqu'au 31 mai comme les autres établis ailleurs dans le pays. L'épidémie de coronavirus Covid-19 avait été conséquente à Saint-Trond, si bien que des patients avaient été transportés dans d'autres hôpitaux, mais les cas traités à l'hôpital Sint-Trudo de la ville ont depuis lors fortement baissé, si bien que l'hôpital a retrouvé sa capacité normale. Des patients limbourgeois étaient pris en charge par le système de redistribution à Saint-Trond, dont de nombreux issus de cet hôpital Sint-Trudo, mais aussi des hôpitaux de Tongres, Hasselt, Genk, entre autres. Le temps de séjour était en moyenne de deux semaines. (Belga)