A l'exception du député-bourgmestre d'Etterbeek Vincent De Wolf qui a voté pour, l'opposition MR, N-VA et cdH s'est abstenue. Le PTB et le Vlaams Belang ont voté contre.. L'extension de l'utilisation du CST a été décidée en raison de la situation sanitaire dans la capitale et du faible taux de vaccination de la population mais aussi de maintenir ou de relancer des activités dans une série de secteurs en dépité de cela. Le texte impose le recours au CST à partir de vendredi prochain, le 15 octobre, dès l'âge de 16 ans dans l'horeca (sauf en terrasse), les dancings et les discothèques, les clubs de sport et de fitness (hors cadre scolaire), les foires commerciales et congrès, les structures appartenant au secteur culturel, festif et récréatif ainsi que les établissements pour personnes vulnérables. Pour les événements de masse (excepté les manifestations), les hôpitaux et maisons de repos, le CST sera exigé dès 12 ans. (Belga)

A l'exception du député-bourgmestre d'Etterbeek Vincent De Wolf qui a voté pour, l'opposition MR, N-VA et cdH s'est abstenue. Le PTB et le Vlaams Belang ont voté contre.. L'extension de l'utilisation du CST a été décidée en raison de la situation sanitaire dans la capitale et du faible taux de vaccination de la population mais aussi de maintenir ou de relancer des activités dans une série de secteurs en dépité de cela. Le texte impose le recours au CST à partir de vendredi prochain, le 15 octobre, dès l'âge de 16 ans dans l'horeca (sauf en terrasse), les dancings et les discothèques, les clubs de sport et de fitness (hors cadre scolaire), les foires commerciales et congrès, les structures appartenant au secteur culturel, festif et récréatif ainsi que les établissements pour personnes vulnérables. Pour les événements de masse (excepté les manifestations), les hôpitaux et maisons de repos, le CST sera exigé dès 12 ans. (Belga)