Comme depuis quelques jours, le nombre moyen de nouvelles infections a encore augmenté. Du 1er juillet au 7 juillet, la période la plus récente pour laquelle il existe des chiffres consolidés, il y a ainsi eu en moyenne 84,3 infections par jour, soit 4% de plus que pendant la période précédente de sept jours. Les autres indicateurs sont en baisse. Le nombre d'admissions est passé d'une moyenne de 11,1 à 10,1, tandis que la moyenne des décès est passée de 4,7 à 2,4, à en croire les données du tableau de bord (dashboard) de Sciensano. Il y a désormais un total de 62.469 cas confirmés de coronavirus en Belgique, soit 112 de plus que le chiffre rapporté vendredi. Pour 100.000 habitants, il y a eu 10,1 cas au cours des deux dernières semaines. Le virus a déjà coûté la vie à 9.782 victimes dans le pays. Depuis plusieurs semaines, Sciensano surveille l'épidémie de Covid-19 sur la base de moyennes de sept jours des cas confirmés, des nouvelles admissions confirmées à l'hôpital, des lits de soins intensifs occupés et des décès. Cela permet d'atténuer l'effet des week-ends. (Belga)

Comme depuis quelques jours, le nombre moyen de nouvelles infections a encore augmenté. Du 1er juillet au 7 juillet, la période la plus récente pour laquelle il existe des chiffres consolidés, il y a ainsi eu en moyenne 84,3 infections par jour, soit 4% de plus que pendant la période précédente de sept jours. Les autres indicateurs sont en baisse. Le nombre d'admissions est passé d'une moyenne de 11,1 à 10,1, tandis que la moyenne des décès est passée de 4,7 à 2,4, à en croire les données du tableau de bord (dashboard) de Sciensano. Il y a désormais un total de 62.469 cas confirmés de coronavirus en Belgique, soit 112 de plus que le chiffre rapporté vendredi. Pour 100.000 habitants, il y a eu 10,1 cas au cours des deux dernières semaines. Le virus a déjà coûté la vie à 9.782 victimes dans le pays. Depuis plusieurs semaines, Sciensano surveille l'épidémie de Covid-19 sur la base de moyennes de sept jours des cas confirmés, des nouvelles admissions confirmées à l'hôpital, des lits de soins intensifs occupés et des décès. Cela permet d'atténuer l'effet des week-ends. (Belga)