"Vélos solidaires" s'inspire de l'initiative française "Des vélos pour l'hosto". "Mesures de distanciations sociales, usage moins évident des transports en commun, réduction du trafic et beau temps sont effectivement autant de paramètres rendant l'usage du vélo plus indiqué que jamais... pour autant qu'on en ait un à disposition", justifie le Gracq. L'initiative est pour le moment lancée à Bruxelles et Namur, avant de s'étendre à d'autres régions. Pour en profiter ou proposer son vélo en prêt, il faut se rendre sur les pages Facebook bruxelloise et namuroise de l'association cycliste. Lorsqu'une recherche et une offre correspondent, les intéressés peuvent alors prendre contact en message privé pour les modalités pratiques du prêt. (Belga)

"Vélos solidaires" s'inspire de l'initiative française "Des vélos pour l'hosto". "Mesures de distanciations sociales, usage moins évident des transports en commun, réduction du trafic et beau temps sont effectivement autant de paramètres rendant l'usage du vélo plus indiqué que jamais... pour autant qu'on en ait un à disposition", justifie le Gracq. L'initiative est pour le moment lancée à Bruxelles et Namur, avant de s'étendre à d'autres régions. Pour en profiter ou proposer son vélo en prêt, il faut se rendre sur les pages Facebook bruxelloise et namuroise de l'association cycliste. Lorsqu'une recherche et une offre correspondent, les intéressés peuvent alors prendre contact en message privé pour les modalités pratiques du prêt. (Belga)