Le nombre de morts du coronavirus a notamment dépassé les 600.000 vendredi au Brésil, le deuxième pays le plus endeuillé du monde après les Etats-Unis. Le Mexique, le Pérou, la Colombie et l'Argentine enregistrent les plus grands nombres de décès après le Brésil. Avec 605 morts du Covid-19 pour 100.000 habitants, le Pérou est le pays où le taux de mortalité est le plus élevé dans le sous-continent. La pandémie a fait au moins 4,83 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi vendredi à 10h00 GMT (11h00, HB) par l'AFP à partir de sources officielles. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé. La pandémie tend toutefois à ralentir dans le monde depuis fin août, selon des chiffres officiels regroupés dans une base de données de l'AFP. En moyenne, 422.400 contaminations ont été enregistrées quotidiennement dans le monde cette semaine, soit 7% de moins que la semaine précédente. La région Amérique latine et Caraïbes a vu le nombre de nouveaux cas reculer de 15% par rapport à la semaine précédente. (Belga)

Le nombre de morts du coronavirus a notamment dépassé les 600.000 vendredi au Brésil, le deuxième pays le plus endeuillé du monde après les Etats-Unis. Le Mexique, le Pérou, la Colombie et l'Argentine enregistrent les plus grands nombres de décès après le Brésil. Avec 605 morts du Covid-19 pour 100.000 habitants, le Pérou est le pays où le taux de mortalité est le plus élevé dans le sous-continent. La pandémie a fait au moins 4,83 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi vendredi à 10h00 GMT (11h00, HB) par l'AFP à partir de sources officielles. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé. La pandémie tend toutefois à ralentir dans le monde depuis fin août, selon des chiffres officiels regroupés dans une base de données de l'AFP. En moyenne, 422.400 contaminations ont été enregistrées quotidiennement dans le monde cette semaine, soit 7% de moins que la semaine précédente. La région Amérique latine et Caraïbes a vu le nombre de nouveaux cas reculer de 15% par rapport à la semaine précédente. (Belga)