Selon les chiffres du ministère, considérés comme très sous-évalués par la communauté scientifique, 251.498 décès ont été enregistrés au total, après 1.541 morts supplémentaires au cours des dernières 24 heures. Le nombre de nouveaux cas de contaminations en 24 heures est très élevé, à 65.998, selon le ministère. Depuis un mois, le Brésil déplore en moyenne plus de 1.000 morts par jour avec la survenue d'une deuxième vague qui, dans sept Etats (sur un total de 26 plus Brasilia) est déjà plus mortelle que la première l'an dernier. Le Brésil est le deuxième pays le plus endeuillé derrière les Etats-Unis qui ont franchi lundi le cap des 500.000 morts. Il a également dépassé les 10 millions de contaminations la semaine dernière, rejoignant les Etats-Unis et l'Inde. La campagne nationale de vaccination des 212 millions de Brésiliens, lancée seulement le 17 janvier, est très poussive et souffre de l'insuffisance de doses de vaccins. (Belga)

Selon les chiffres du ministère, considérés comme très sous-évalués par la communauté scientifique, 251.498 décès ont été enregistrés au total, après 1.541 morts supplémentaires au cours des dernières 24 heures. Le nombre de nouveaux cas de contaminations en 24 heures est très élevé, à 65.998, selon le ministère. Depuis un mois, le Brésil déplore en moyenne plus de 1.000 morts par jour avec la survenue d'une deuxième vague qui, dans sept Etats (sur un total de 26 plus Brasilia) est déjà plus mortelle que la première l'an dernier. Le Brésil est le deuxième pays le plus endeuillé derrière les Etats-Unis qui ont franchi lundi le cap des 500.000 morts. Il a également dépassé les 10 millions de contaminations la semaine dernière, rejoignant les Etats-Unis et l'Inde. La campagne nationale de vaccination des 212 millions de Brésiliens, lancée seulement le 17 janvier, est très poussive et souffre de l'insuffisance de doses de vaccins. (Belga)