"Il y aura un confinement de la veille à la fin de la fête", a déclaré M. Erdogan dans un discours à la nation, soit de samedi à mardi de la semaine prochaine. Un tel couvre-feu a déjà été décrété par le passé pour une journée entière, un week-end et parfois même sur une plus longue période dans des dizaines de villes, y compris à Istanbul et dans la capitale Ankara, depuis que le Covid-19 a fait son apparition en Turquie. Mais ce sera la première fois que l'ensemble de ses 83 millions d'habitants seront confinés pendant quatre jours d'affilée. Les mosquées seront rouvertes à la prière à partir du 29 mai dans le cadre des mesures en vue de la normalisation de la situation annoncées par le chef de l'Etat turc. Les écoles ne recommenceront en revanche à fonctionner qu'en septembre. D'après les chiffres officiels rendus publics lundi, 4.171 personnes sont mortes du Covid-19 en Turquie qui a au total recensé 150.000 cas confirmés de cette maladie. (Belga)

"Il y aura un confinement de la veille à la fin de la fête", a déclaré M. Erdogan dans un discours à la nation, soit de samedi à mardi de la semaine prochaine. Un tel couvre-feu a déjà été décrété par le passé pour une journée entière, un week-end et parfois même sur une plus longue période dans des dizaines de villes, y compris à Istanbul et dans la capitale Ankara, depuis que le Covid-19 a fait son apparition en Turquie. Mais ce sera la première fois que l'ensemble de ses 83 millions d'habitants seront confinés pendant quatre jours d'affilée. Les mosquées seront rouvertes à la prière à partir du 29 mai dans le cadre des mesures en vue de la normalisation de la situation annoncées par le chef de l'Etat turc. Les écoles ne recommenceront en revanche à fonctionner qu'en septembre. D'après les chiffres officiels rendus publics lundi, 4.171 personnes sont mortes du Covid-19 en Turquie qui a au total recensé 150.000 cas confirmés de cette maladie. (Belga)