"L'essai clinique des vaccins contre le Covid-19 a commencé le 17 juin", a indiqué le ministère russe de la Santé. Il a dit dans un communiqué avoir autorisé ces essais menés par l'un de ses instituts, le Centre de recherches en épidémiologie et microbiologie Nikolaï Gamaleïa. L'un des prototypes est sous forme "liquide" l'autre sous forme "lyophilisée", a-t-il ajouté sans plus de précisions quant à la nature ou la composition des vaccins. Après la vaccination, les 76 volontaires seront placés à l'isolement pendant 28 jours et feront l'objet d'un contrôle de leur état de santé ainsi que de tests pour évaluer leur immunité et les effets indésirables potentiels. Dès avril, la Russie s'était fixée pour objectif d'effectuer de premiers tests humains de vaccin dès le mois de juin. Et plusieurs centres de recherches travaillent sur divers produits. La Russie a dénombré mercredi 553.301 cas de contaminations par le coronavirus, et 7.478 morts. (Belga)

"L'essai clinique des vaccins contre le Covid-19 a commencé le 17 juin", a indiqué le ministère russe de la Santé. Il a dit dans un communiqué avoir autorisé ces essais menés par l'un de ses instituts, le Centre de recherches en épidémiologie et microbiologie Nikolaï Gamaleïa. L'un des prototypes est sous forme "liquide" l'autre sous forme "lyophilisée", a-t-il ajouté sans plus de précisions quant à la nature ou la composition des vaccins. Après la vaccination, les 76 volontaires seront placés à l'isolement pendant 28 jours et feront l'objet d'un contrôle de leur état de santé ainsi que de tests pour évaluer leur immunité et les effets indésirables potentiels. Dès avril, la Russie s'était fixée pour objectif d'effectuer de premiers tests humains de vaccin dès le mois de juin. Et plusieurs centres de recherches travaillent sur divers produits. La Russie a dénombré mercredi 553.301 cas de contaminations par le coronavirus, et 7.478 morts. (Belga)