"En Amérique du Sud, nous sommes particulièrement inquiets étant donné que le nombre de nouveaux cas enregistré la semaine dernière au Brésil est le plus haut sur une période de sept jours, depuis le début de la pandémie", a déclaré Carissa Etienne, directrice de l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS), basée à Washington. "Le Pérou et le Chili ont aussi enregistré des taux élevés, signe que la propagation s'accélère dans ces pays", a-t-elle ajouté. L'Amérique latine et les Caraïbes comptent désormais 774.767 cas officiels de contaminations au nouveau coronavirus et plus de 41.600 morts, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 21h00. Le nombre quotidien de nouvelles contaminations a dépassé celui de l'Europe et des Etats-Unis, faisant du continent latino-américain "sans aucun doute" le nouvel épicentre de la pandémie, selon l'OPS. (Belga)

"En Amérique du Sud, nous sommes particulièrement inquiets étant donné que le nombre de nouveaux cas enregistré la semaine dernière au Brésil est le plus haut sur une période de sept jours, depuis le début de la pandémie", a déclaré Carissa Etienne, directrice de l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS), basée à Washington. "Le Pérou et le Chili ont aussi enregistré des taux élevés, signe que la propagation s'accélère dans ces pays", a-t-elle ajouté. L'Amérique latine et les Caraïbes comptent désormais 774.767 cas officiels de contaminations au nouveau coronavirus et plus de 41.600 morts, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 21h00. Le nombre quotidien de nouvelles contaminations a dépassé celui de l'Europe et des Etats-Unis, faisant du continent latino-américain "sans aucun doute" le nouvel épicentre de la pandémie, selon l'OPS. (Belga)