La fête se déroulait sur un terrain situé entre Overijse et Huldenberg qui n'était pas accessible en voiture. Les participants avaient donc garé leur véhicule dans les rues avoisinantes, provoquant le mécontentement des riverains. Plusieurs plaintes pour nuisances sont en outre parvenues à la police. L'événement était organisé par le fils du propriétaire du champ. La police locale a alors sollicité des renforts de la police fédérale pour relever l'identité des personnes présentes. Une bonne partie a pu repartir dans la foulée, mais certaines qui avaient trop bu ont dû patienter, explique la bourgmestre. La commune va maintenant se concerter avec le parquet de Hal-Vilvorde sur les mesures à prendre contre les fêtards et les organisateurs. "Ce type de fête n'est même pas autorisé en temps normal, alors certainement pas en période de corona", a ajouté Mme Lenseclaes. (Belga)

La fête se déroulait sur un terrain situé entre Overijse et Huldenberg qui n'était pas accessible en voiture. Les participants avaient donc garé leur véhicule dans les rues avoisinantes, provoquant le mécontentement des riverains. Plusieurs plaintes pour nuisances sont en outre parvenues à la police. L'événement était organisé par le fils du propriétaire du champ. La police locale a alors sollicité des renforts de la police fédérale pour relever l'identité des personnes présentes. Une bonne partie a pu repartir dans la foulée, mais certaines qui avaient trop bu ont dû patienter, explique la bourgmestre. La commune va maintenant se concerter avec le parquet de Hal-Vilvorde sur les mesures à prendre contre les fêtards et les organisateurs. "Ce type de fête n'est même pas autorisé en temps normal, alors certainement pas en période de corona", a ajouté Mme Lenseclaes. (Belga)