"La police a interpellé le gérant qui a déclaré qu'il ne savait pas qu'il ne pouvait pas vendre ces objets. Leur vente est en effet réservée aux pharmaciens", a précisé Willemien Baert, porte-parole du parquet de Bruxelles. "La police a dressé un procès-verbal". (Belga)

"La police a interpellé le gérant qui a déclaré qu'il ne savait pas qu'il ne pouvait pas vendre ces objets. Leur vente est en effet réservée aux pharmaciens", a précisé Willemien Baert, porte-parole du parquet de Bruxelles. "La police a dressé un procès-verbal". (Belga)