Les aidants sont particulièrement sollicités depuis le début de la crise pour des courses, préparations de repas, soins, déplacements, ... "Dans ce contexte, les initiatives solidaires se multiplient mais, submergés, les communes et comités de quartiers peinent à les organiser", constate l'association. Les médecins ou travailleurs sociaux n'ont de leur côté pas non plus le temps de rechercher les aides pour orienter leurs patients. C'est pourquoi l'ASBL SAM-Le réseau aidant, qui répertorie des professionnels d'aide et de soins mais aussi des volontaires qui viennent en aide aux personnes en perte d'autonomie, lance samedi un appel à tous les particuliers et professionnels qui souhaitent référencer leur aide, qu'elle soit temporaire ou régulière. L'enregistrement se fait via le site www.reseau-sam.be. (Belga)

Les aidants sont particulièrement sollicités depuis le début de la crise pour des courses, préparations de repas, soins, déplacements, ... "Dans ce contexte, les initiatives solidaires se multiplient mais, submergés, les communes et comités de quartiers peinent à les organiser", constate l'association. Les médecins ou travailleurs sociaux n'ont de leur côté pas non plus le temps de rechercher les aides pour orienter leurs patients. C'est pourquoi l'ASBL SAM-Le réseau aidant, qui répertorie des professionnels d'aide et de soins mais aussi des volontaires qui viennent en aide aux personnes en perte d'autonomie, lance samedi un appel à tous les particuliers et professionnels qui souhaitent référencer leur aide, qu'elle soit temporaire ou régulière. L'enregistrement se fait via le site www.reseau-sam.be. (Belga)