La mesure du président américain oblige des dizaines de millions de salariés à être vaccinés contre le Covid-19 d'ici le 4 janvier, sous peine de devoir se soumettre à des tests très réguliers. Elle était contestée en justice notamment par l'Etat du Texas, contrôlé par les républicains. (Belga)

La mesure du président américain oblige des dizaines de millions de salariés à être vaccinés contre le Covid-19 d'ici le 4 janvier, sous peine de devoir se soumettre à des tests très réguliers. Elle était contestée en justice notamment par l'Etat du Texas, contrôlé par les républicains. (Belga)