Le système sanitaire nord-coréen est très affaibli et une large partie de la population est malade ou sous-alimentée. Une épidémie de coronavirus Covid-10 dans le pays serait une catastrophe, rapporte le journal britannique. La Corée du Nord affirme n'avoir encore constaté aucune infection, mais les experts et les diplomates mettent cette affirmation en doute. Des alliés du régime, comme la Russie, auraient envoyé d'urgence du matériel médical pour éviter une crise sanitaire. Kim Jong-Un, le leader nord-coréen, a isolé davantage encore son pays déjà très fermé dans l'espoir de le protéger de la propagation du virus. La population chinoise qui réside près de la Corée du Nord a été mise en garde de ne pas s'approcher de la frontière en raison des gardes qui sont près à tirer sur tout individu tentant d'accéder au pays. (Belga)

Le système sanitaire nord-coréen est très affaibli et une large partie de la population est malade ou sous-alimentée. Une épidémie de coronavirus Covid-10 dans le pays serait une catastrophe, rapporte le journal britannique. La Corée du Nord affirme n'avoir encore constaté aucune infection, mais les experts et les diplomates mettent cette affirmation en doute. Des alliés du régime, comme la Russie, auraient envoyé d'urgence du matériel médical pour éviter une crise sanitaire. Kim Jong-Un, le leader nord-coréen, a isolé davantage encore son pays déjà très fermé dans l'espoir de le protéger de la propagation du virus. La population chinoise qui réside près de la Corée du Nord a été mise en garde de ne pas s'approcher de la frontière en raison des gardes qui sont près à tirer sur tout individu tentant d'accéder au pays. (Belga)