Ce texte approuvé à l'unanimité est le fruit d'une proposition de la majorité amendée par l'opposition. Cette proposition a succédé à un premier texte déposé par le cdH en octobre 2020. DéFI avait également déposé son propre texte en janvier. Cette résolution suit des auditions de patients souffrant de covid long dont la maladie demeure à ce jour encore peu connue et mal acceptée. Il s'attache non seulement à la reconnaissance et à une intégration par l'INAMI dans le maximum à facturer mais aussi à la rééducation et à la sensibilisation, et à une approche multidisciplinaire de soutien aux malades. La connaissance de la maladie est également visée en vue de la définir et de la dépister. (Belga)

Ce texte approuvé à l'unanimité est le fruit d'une proposition de la majorité amendée par l'opposition. Cette proposition a succédé à un premier texte déposé par le cdH en octobre 2020. DéFI avait également déposé son propre texte en janvier. Cette résolution suit des auditions de patients souffrant de covid long dont la maladie demeure à ce jour encore peu connue et mal acceptée. Il s'attache non seulement à la reconnaissance et à une intégration par l'INAMI dans le maximum à facturer mais aussi à la rééducation et à la sensibilisation, et à une approche multidisciplinaire de soutien aux malades. La connaissance de la maladie est également visée en vue de la définir et de la dépister. (Belga)