L'événement est organisé chaque année par Open Churches, un réseau de plus de 425 lieux de culte en France, en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg. Malgré la période, cette organisation s'efforce également de continuer à promouvoir le patrimoine religieux et à l'ouvrir au plus grand nombre. "Tous ceux qui le souhaitent peuvent profiter de l'occasion pour entrer dans une église de leur quartier", explique son président Marc Huynen à Kerknet.be, le portail de l'Eglise catholique en Flandre. Les intéressés peuvent ainsi redécouvrir le patrimoine religieux de leur région. Les instructions sanitaires à respecter sont affichées à l'entrée des bâtiments participants. Les concerts, conférences et autres événements ont été annulés. Dimanche, à 14 heures, l'"Hymne à la joie" résonnera dans une cinquantaine de ces édifices, via le carillon, les cloches ou depuis le parvis. Les églises peuvent également être explorées numériquement via la page Facebook de Open Churches Belgium. (Belga)

L'événement est organisé chaque année par Open Churches, un réseau de plus de 425 lieux de culte en France, en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg. Malgré la période, cette organisation s'efforce également de continuer à promouvoir le patrimoine religieux et à l'ouvrir au plus grand nombre. "Tous ceux qui le souhaitent peuvent profiter de l'occasion pour entrer dans une église de leur quartier", explique son président Marc Huynen à Kerknet.be, le portail de l'Eglise catholique en Flandre. Les intéressés peuvent ainsi redécouvrir le patrimoine religieux de leur région. Les instructions sanitaires à respecter sont affichées à l'entrée des bâtiments participants. Les concerts, conférences et autres événements ont été annulés. Dimanche, à 14 heures, l'"Hymne à la joie" résonnera dans une cinquantaine de ces édifices, via le carillon, les cloches ou depuis le parvis. Les églises peuvent également être explorées numériquement via la page Facebook de Open Churches Belgium. (Belga)