Cette annonce marque un retour en arrière pour l'Irlande, qui avait annoncé en juin accélérer son processus de déconfinement grâce aux progrès enregistrés dans la lutte contre la maladie Covid-19. "Aujourd'hui le gouvernement a convenu que les mesures de santé publique actuelles devraient rester en place jusqu'au 10 août", a indiqué Micheal Martin lors d'un point presse à Dublin. Il s'agit de "protéger les progrès" réalisés jusqu'à présent car "les inquiétudes sur l'augmentation du nombre de cas sont très réelles", a-t-il ajouté. Attribuant cette hausse notamment à des "soirées privées sans limites", le dirigeant a souligné que le taux de reproduction du virus était repassé au-dessus de 1 dans le pays, marquant une accélération de sa propagation. Après plus de trois mois d'arrêt en raison du confinement décrété fin mars, seuls les pubs servant aussi à manger ont pu rouvrir fin juin. Mais lors du premier week-end de réouverture, des images montrant des clients dans les rues de Dublin semblant briser les règles de distanciation sociale avaient fleuri sur les réseaux sociaux, poussant le Premier ministre à brandir la menace d'un report de la réouverture complète de ces établissements. Les casinos et discothèques resteront également fermés jusqu'au 10 août, a indiqué Micheal Martin. Les rassemblements de masse seront limités à 50 personnes à l'intérieur et 200 à l'extérieur jusqu'à cette date. Le gouvernement a également décidé de rendre obligatoire le port du maque dans les magasins. Selon un bilan officiel publié mercredi, 1.748 personnes (+2 en 24 heures) sont décédées du nouveau coronavirus dans le pays, qui compte 25.683 cas positifs (+14). Les autorités sanitaires s'inquiète particulièrement d'une hausse des cas chez les jeunes. (Belga)

Cette annonce marque un retour en arrière pour l'Irlande, qui avait annoncé en juin accélérer son processus de déconfinement grâce aux progrès enregistrés dans la lutte contre la maladie Covid-19. "Aujourd'hui le gouvernement a convenu que les mesures de santé publique actuelles devraient rester en place jusqu'au 10 août", a indiqué Micheal Martin lors d'un point presse à Dublin. Il s'agit de "protéger les progrès" réalisés jusqu'à présent car "les inquiétudes sur l'augmentation du nombre de cas sont très réelles", a-t-il ajouté. Attribuant cette hausse notamment à des "soirées privées sans limites", le dirigeant a souligné que le taux de reproduction du virus était repassé au-dessus de 1 dans le pays, marquant une accélération de sa propagation. Après plus de trois mois d'arrêt en raison du confinement décrété fin mars, seuls les pubs servant aussi à manger ont pu rouvrir fin juin. Mais lors du premier week-end de réouverture, des images montrant des clients dans les rues de Dublin semblant briser les règles de distanciation sociale avaient fleuri sur les réseaux sociaux, poussant le Premier ministre à brandir la menace d'un report de la réouverture complète de ces établissements. Les casinos et discothèques resteront également fermés jusqu'au 10 août, a indiqué Micheal Martin. Les rassemblements de masse seront limités à 50 personnes à l'intérieur et 200 à l'extérieur jusqu'à cette date. Le gouvernement a également décidé de rendre obligatoire le port du maque dans les magasins. Selon un bilan officiel publié mercredi, 1.748 personnes (+2 en 24 heures) sont décédées du nouveau coronavirus dans le pays, qui compte 25.683 cas positifs (+14). Les autorités sanitaires s'inquiète particulièrement d'une hausse des cas chez les jeunes. (Belga)