Le nombre total de contaminations atteint plus de 30,6 millions, ce qui en fait le deuxième plus élevé au monde après les États-Unis. Les infections quotidiennes sont au plus bas depuis le 17 mars, lorsque l'Inde avait enregistré 35.871 cas, selon le ministère fédéral de la Santé et les données de l'Université Johns Hopkins. Les chiffres quotidiens s'affichent également en nette baisse par rapport au pic enregistré lors de la deuxième vague début mai, lorsque l'Inde comptabilisait plus de 400.000 cas chaque jour. Le pays a également rapporté 553 décès au cours des dernières 24 heures, une baisse significative par rapport aux 773 décès enregistrés la veille. Le taux de positivité quotidien de l'Inde - qui indique le nombre de personnes testées positives pour 100 tests - s'élève à 2,11%, soit moins de 3% pour le 15e jour consécutif, ajoute le ministère. Le principal défi de l'Inde reste de vacciner sa population de plus de 1,3 milliard d'habitants alors qu'une éventuelle troisième vague n'est pas exclue. Le pays administre environ 4 millions de vaccinations chaque jour, bien en deçà des 8,6 millions d'injections quotidiennes nécessaires pour vacciner 60% de sa population adulte d'ici décembre, selon la chaîne NDTV. Seulement 5% de la population indienne a été complètement vaccinée contre le Covid-19 jusqu'à présent. (Belga)

Le nombre total de contaminations atteint plus de 30,6 millions, ce qui en fait le deuxième plus élevé au monde après les États-Unis. Les infections quotidiennes sont au plus bas depuis le 17 mars, lorsque l'Inde avait enregistré 35.871 cas, selon le ministère fédéral de la Santé et les données de l'Université Johns Hopkins. Les chiffres quotidiens s'affichent également en nette baisse par rapport au pic enregistré lors de la deuxième vague début mai, lorsque l'Inde comptabilisait plus de 400.000 cas chaque jour. Le pays a également rapporté 553 décès au cours des dernières 24 heures, une baisse significative par rapport aux 773 décès enregistrés la veille. Le taux de positivité quotidien de l'Inde - qui indique le nombre de personnes testées positives pour 100 tests - s'élève à 2,11%, soit moins de 3% pour le 15e jour consécutif, ajoute le ministère. Le principal défi de l'Inde reste de vacciner sa population de plus de 1,3 milliard d'habitants alors qu'une éventuelle troisième vague n'est pas exclue. Le pays administre environ 4 millions de vaccinations chaque jour, bien en deçà des 8,6 millions d'injections quotidiennes nécessaires pour vacciner 60% de sa population adulte d'ici décembre, selon la chaîne NDTV. Seulement 5% de la population indienne a été complètement vaccinée contre le Covid-19 jusqu'à présent. (Belga)